Comment choisir le vin qui accompagnera votre raclette ?

Différents Vins : Rouge, Blanc et Rosé

La raclette régale vos convives durant tout l’hiver, mais comment choisir le vin qui l’accompagne ? On pense naturellement au vin blanc qui accompagne le fromage… à moins que le vin rouge ne soit préférable pour accompagner la charcuterie… mais si on préfère le rosé… Voici nos conseils pour décider du meilleur choix.

Le Chasselas pour coller à l’histoire de la raclette

On raconte que la raclette naquit au XIXe siècle, à la suite de l’inadvertance d’un berger suisse qui laissa une meule de fromage trop proche de l’âtre. Soucieux de ne rien perdre de son précieux fromage, il racla la meule et fut enchanté du goût du fromage fondu.

Le berger partagea sa recette qu’il appelait « fromage rôti ». Elle fut rapidement enrichie avec de belles pommes de terre et c’est ainsi que la tradition de la raclette se répandit dans les montages suisses, puis dans tout le pays, avant qu’elle ne fut adoptée en France.

C’est pourquoi le Chasselas, roi des cépages suisses, accompagne historiquement la raclette. Il reste aujourd’hui un excellent choix. Il s’agit d’un vin plutôt doux, très fruité et floral. Vous le trouvez aussi sous le nom de Gutedel ou Fendant. Il existe autant de variétés de vins que de producteurs de Chasselas, car sa palette aromatique diffère en fonction de son terroir d’origine.

Quels vins avec une raclette ?

Quel vin blanc pour accompagner votre raclette

Outre le Chasselas, il existe bien d’autres vins blancs pour accompagner votre raclette. Le blanc est polyvalent : il reste la robe à privilégier si vous proposez une raclette sans charcuterie, mais s’accorde tout aussi harmonieusement à une raclette avec charcuterie. Sa fraîcheur offre un délicieux contraste avec le fromage fondu qui chauffe l’ambiance.

Optez pour un vin blanc plutôt doux qui s’accordera au mieux avec le gras du fromage au lait cru. Servez-le toujours frais et remettez-le au frais entre deux services.

Les vins savoyards sont tout indiqués, car ils forment un parfait accord avec le fromage. Les appellations Chignin-Bergeron, Chautagne, Rous, Apremont ou Jongieux enrichissent votre raclette de leurs arômes fruités, autant qu’acidulés.

L’autre vin blanc de Savoie le plus conseillé est la Roussette. Elle donne une personnalité originale à votre raclette, grâce à ses succulentes saveurs d’amande, noisette et miel.

En dehors de la Savoie, vous pouvez miser sur les vins blancs du Jura, avec l’Arbois et le Savagnin. Ce sont des vins de terroir plus rudes, mais qui accompagnent avec délice votre raclette.

Côté vallées, vous pouvez vous tourner vers la vallée du Rhône, avec le Crozes Hermitage ou le Saint Joseph, ou la vallée de la Loire, avec le Sancerre, Montlouis-sur-Loire ou Cheverny.

Enfin, profitez des merveilleux vins blancs de Bourgogne que vous sélectionnez parmi les Pouilly-Fuissé, Saint-Véran ou Mâcon Villages.

Le vin rouge pour accompagner votre raclette

Il est plus compliqué d’accorder un vin rouge au fromage, mais loin d’être impossible ! C’est d’autant plus vrai pour une raclette avec de la charcuterie. Votre choix doit se porter sur un vin frais et fruité. Évitez les vins trop tanniques qui sont moins harmonieux. Les tannins apportent une amertume qui se marie difficilement avec les produits issus du lait. La seule exception est le fromage fumé qui tolère parfaitement les tannins.

C’est encore un vin helvète qui détient la palme pour accompagner votre raclette, La Dôle. Elle appartient à l’AOC du Valais et est issue de l’assemblage du Gamay et du Pinot Noir. La Dôle fait preuve d’un fort tempérament, grâce au Pinot Noir, et de robustesse apportée par le Gamay. Moelleuse et racée, elle peut être capiteuse, ce qui lui permet de s’accorder à merveille avec votre raclette.

Si vous préférez les vins de Savoie, optez pour La Mondeuse qui aime s’accoquiner avec les saveurs grasses de la charcuterie et côtoie le fromage fondu avec bonheur. Le Pinot Noir de Savoie constitue un excellent second choix.

Et pourquoi pas du rosé pour accompagner votre raclette ?

Avouez que le choix du rosé pour accompagner votre raclette est aussi original qu’audacieux ! Et pourtant, il n’est pas insensé. Le rosé est par essence frais et fruité, ce qui le qualifie pour côtoyer le fromage et la charcuterie.

Le Côte du Jura rosé est le plus indiqué. Si vous préférez les vins du Sud, optez pour les vins du Pays d’Oc, issus des cépages Syrah, Grenache ou Cinsault.

Et si vous ne connaissez pas les goûts de vos invités, panachez les robes sur votre table !

N’oubliez pas, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.