Idées de variantes pour votre sorbetière et votre yaourtière

lait

L’un des grands plaisirs de posséder une yaourtière, une crêpière et une sorbetière est que vous pouvez varier les recettes à l’infini. Les cuisiniers ont pour habitude de jouer avec les parfums et les consistances, mais il est une originalité qu’ils oublient souvent, c’est de changer de lait. Nous sommes habitués à cuisiner et consommer du lait de vache, mais il en existe bien d’autres, d’origine animale ou végétale, qui vous permettent d’étendre encore votre palette gustative.

Bouteille de lait

Les laits d’origine animale

Le lait de brebis

Le lait de brebis possède un goût assez fort qui réjouit bien des amateurs de yaourts. Il contient la même proportion de lactose que le lait de vache, mais davantage de protéines, minéraux (calcium, phosphore, zinc) et vitamines, notamment B2, D et E.

Le lait de brebis est plus facile à digérer que le lait de vache et se cuisine facilement.

Le lait de bufflonne

Le lait de bufflonne est une variante intéressante pour sa richesse en minéraux et en oligoéléments dont le calcium, phosphore et magnésium. Il est assez pauvre en cholestérol, bien qu’il soit plus gras.

Il s’intègre aux préparations avec délice et permet de jouer avec une consistance différente des autres laits.

Le lait de chèvre

Le lait de chèvre n’est pas réservé qu’aux fromages, mais participe à de succulentes recettes. Il est riche en calcium et pauvre en caséine qui peut déclencher des allergies.

Le lait de chèvre est aussi apprécié pour sa forte teneur en vitamine D et ses sucres qui contribuent à l’essor de bactéries intestinales, bénéfiques pour le système immunitaire.

Les laits végétaux

Le lait d’avoine

Le lait d’avoine est riche en fibres, en minéraux comme le potassium, ainsi qu’en vitamines E et B. Il est prisé pour son faible index glycémique qui aide les personnes suivant un régime alimentaire amincissant.

Le lait d’avoine convient aux personnes qui aiment les saveurs douces et sucrées.

Le lait de coco

Le lait de coco apporte une saveur particulière qui a ses partisans. On peut lui reprocher sa richesse en lipides qui le rend un peu calorique et sa faiblesse en calcium. En revanche, sa forte teneur en sélénium s’avère bénéfique pour les personnes dont les articulations sont fragiles.

Le lait d’amande

Le lait d’amande est aussi assez calorique, mais il possède un goût unique qui fait chavirer quelques papilles. De plus, il est très bénéfique pour l’organisme, grâce à ses minéraux, notamment magnésium et fer, ses vitamines B et E et sa forte concentration en antioxydants.

Le lait de soja

Très répandu et très utilisé pour les yaourts, le lait de soja est riche en protéines, calcium, acides gras polyinsaturés et fibres.

Son goût est doux et il est particulièrement prisé par les personnes qui digèrent mal le lait de vache.

Le lait de noisette

Le lait de noisette ne contient pas de calcium, mais il est riche en sels minéraux, vitamines A et B, protéines et oméga 3 et 6. On le loue également pour sa densité en antioxydants.

Le lait de noisette est assez calorique, ce qui incite à le consommer avec modération, mais il apporte une gourmandise aux préparations qui va vous faire craquer.

Le lait de riz

Si vous recherchez un lait faible en calories, le lait de riz vous permet de réaliser des recettes originales sans craindre les excès. Il contient peu de protéines, mais se rattrape avec une belle richesse en minéraux et vitamines A, B et D.

Le lait de riz présente la particularité d’être très digeste et de calmer les estomacs et intestins irrités. Il est sans gluten.

Le lait d’épeautre

Le lait d’épeautre est riche en vitamines (B, D et E), en minéraux (magnésium, calcium et fer) et en protéines. Il contient autant de calcium que le lait de vache, et présente l’avantage d’être plus digeste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.