Pourquoi utiliser un purificateur d’eau et comment le choisir ?

Verre d'eau

L’eau est un élément essentiel pour notre vie et sa qualité est primordiale. Si elle n’est pas parfaitement purifiée, elle peut présenter des risques pour votre santé. Vous trouvez désormais des purificateurs d’eau dans le commerce qui s’adaptent à vos besoins. Voici comment ils fonctionnent et comment choisir celui qui convient à votre situation personnelle.

Pourquoi utiliser un purificateur d’eau

Attention, le purificateur d’eau est différent d’un adoucisseur d’eau qui sert à supprimer le tartre de votre eau. Le purificateur dont nous parlons ici concerne votre consommation d’eau pour boire ou cuisiner, tandis que l’adoucisseur s’installe sur votre circuit d’eau général, mais ne traite pas les bactéries.

Purificateur d'eau

Élimination des minéraux toxiques

L’eau du robinet constitue une source de minéraux bénéfiques pour notre organisme, avec notamment du magnésium et du cuivre. Cependant, ils ne doivent pas être présents en excès et vous ne devez pas non plus trouver des éléments comme les métaux lourds, le plomb ou le chlore qui sont néfastes pour notre santé.

Le purificateur d’eau utilise des agents désinfectants en plus de la filtration, ou la distillation, pour venir à bout de ces particules néfastes.

Élimination des bactéries

Le purificateur d’eau filtre les bactéries qui peuvent se trouver dans une eau mal purifiée ou dans les canalisations. Ces micro-organismes provoquent des troubles intestinaux avec des diarrhées qui peuvent être sévères.

Ces problèmes sont d’autant plus graves pour les enfants en bas âge, les personnes âgées, ainsi que les personnes déjà fragilisées par des pathologies récurrentes.

Contre le mauvais goût

Dans certaines zones, l’eau du robinet est marquée par un goût désagréable. Il ne vient pas forcément de substances nocives, mais vous apprécierez davantage de la boire purifiée et sans goût.

Terminé l’usage des bouteilles en plastique !

Si la défiance de votre eau vous pousse à utiliser des bouteilles en plastique, vous pouvez en finir avec cette habitude polluante. En effet, ces bouteilles coûtent cher à la planète à produire, conditionner, acheminer, et même à recycler, car le processus s’avère excessivement énergivore.

Avec un bon purificateur d’eau, vous utilisez une carafe chez vous et une gourde si vous voulez emporter de l’eau avec vous.

Comment choisir votre purificateur d’eau

Les purificateurs d’eau utilisent plusieurs procédés. Vous choisissez votre purificateur en fonction de la qualité de votre eau et de la quantité que vous consommez. Voici les trois principaux types de purificateurs.

La carafe filtrante

La carafe filtrante est le purificateur le plus simple et le plus économique. Elle convient pour un usage quotidien, avec une contenance autour de 2,5 litres selon les modèles. Vous insérez une cartouche qui vous permet de filtrer jusqu’à 100 litres. Choisissez un modèle qui vous indique lorsqu’il est temps de changer votre cartouche.

La carafe filtrante réduit notamment le chlore, le plomb et le tartre. Elle filtre également toutes les petites impuretés courantes qui peuvent se trouver dans l’eau et les canalisations.

Comme une carafe normale, vous la passez dans le lave-vaisselle et pouvez rafraîchir votre eau dans le réfrigérateur.

Le purificateur d’eau à gravité

Le purificateur d’eau à gravité convient pour une filtration à plus grande échelle. Il peut contenir dans les 10 litres et se transporte facilement, car il ne nécessite aucune énergie, donc aucun branchement.

Le purificateur à gravité filtre toutes les eaux, du robinet, mais aussi de rivière, lac ou puits, ce qui vous permet de l’utiliser en camping par exemple. Ses deux réservoirs superposés sont dotés de deux cartouches de filtration.

Le purificateur distillateur d’eau

Si vous doutez vraiment de votre eau du robinet, le purificateur distillateur est l’option la plus recommandée. D’une grande contenance, son fonctionnement est plus sophistiqué. L’eau est portée à ébullition pour la transformer en vapeur, avant d’être recondensée.

Ce processus élimine :

  • les contaminants biologiques : bactéries, virus, cryptosporidium, chlamydia, giardia intestinalis ;
  • les composés organiques : antibiotiques, engrais, pesticides, insecticides, herbicides, solvants, hormones de croissance ;
  • les composés inorganiques : calcaire, magnésium, phosphore, amiante, sélénium, sodium, fluor, fer, plomb, mercure, baryum, nitrates, cuivre, chlore, arsenic ;
  • les éléments radioactifs : radium, strontium 90, plutonium.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.